La Semaine Sainte

By Louis Aragon

Cette Semaine Sainte est celle du 19 au 26 mars 1815. Le débarquement de l'île d'Elbe a european lieu et "Bonaparte" a déjà dépassé Lyon. Louis XVIII est en fuite. Une indescriptible cohue l'accompagne, une foule de gens qui courent aussi vite qu'ils le peuvent de Paris à Béthune. C'est l. a. Maison du Roi, l. a. cour, les dignitaires, des maréchaux, les troupes qui sont restées loyales. los angeles France, encore une fois, se trouve partagée en deux. Il y a los angeles France du passé qui fuit avec Louis XVIII, et celle du présent, ses aspirations, ses espoirs, qui regarde du côté de Napoléon. L'empereur est-il plus proche de los angeles Révolution, plus proche du peuple que les Bourbons ? Un tel livre, un tel roman est most unlikely à résumer. C'est le tableau de tout un peuple à un tournant de son destin, c'est l'immense poème épique d'une société saisie au milieu de ses convulsions les plus caractéristiques. C'est une somme poétique, historique, romanesque, l'un des plus beaux livres d'Aragon.

Show description

Quick preview of La Semaine Sainte PDF

Show sample text content

Jusqu'à l'été de 1814, quand les Alliés campaient dans Paris, on se battait souvent avec les étrangers. Surtout les anciens officiers de Buonaparte, qui vous taillaient au sabre de jeunes Allemands, ou des Russes, en veux-tu en voilà. Mais, depuis qu'on était entre Français, c'était los angeles jeunesse qui voulait en découdre. Le soir, on buvait avec le vainqueur, au Royal, rue de Rohan. Toutes ces histoires à dormir debout ! Bon, le Corse avait débarqué à Antibes, il avait un millier de bougres, et après ? Une aventure de plus !

Vrai dire, ici begin l. a. difficulté. Si l'on avait ecu du mal, encore entre chien et loup, pour gagner cette région, dans l. a. nuit noire avec ces gros nuages et l'averse, c'était bien pis maintenant une fois l. a. Lys franchie, un advisor avait montré l'amorce de chemin, qui se détachait de los angeles grand'rue d'Estaires, laissant los angeles path d'Armentières sur los angeles droite. Mais tout de suite on s'était trouvé dans cette région de marais et de tourbières qui était réputée impraticable les deux ranges de l'année, et le convoi avait beau piétiner pour se rassembler toutes les cent, cent cinquante toises environ, ce n'était pas cela qui permettait de savoir où aller quand il y avait une bifurcation, et les bifurcations, ce n'était pas cela qui manquait.

Et peut-être rencontrer Bonaparte. Il pleuvait. Bizarrement plus qu'à l'Empereur, Dieudonné rêvait à l. a. femme parfaite : amoureux depuis 1805, Fabvier... dix ans... c'était bien beau, mais lui, Robert, il ne se sentait pas fait pour ça. Sa jeunesse était celle des passades... Qui cela pouvait-il bien être, cette femme ? * Pour los angeles troisième fois de l. a. journée, le colonel-Baron Charles Fabvier, sous-lieutenant des gardes-du-corps, à la 6e compagnie de Raguse, que les gens du peuple appellent l. a. compagnie de Judas, s'était rendu au Château.

Personne. On lui eût ri au nez. Quelle apparence tout cela avait-il de possibilité ? Tout avait repris sa position, le monde allait comme toujours, les uns en haut, les autres en bas... même Eloy aurait secoué sa tête et regardé avec pitié le jeune Comte si l'autre lui eût dit ce qui se racontait là-bas, sur l'Inchim, dans los angeles taïga. Il n'y avait aucun espoir que les choses changeassent. l. a. société était bien solide sur ses bases de mensonge. Blanche élevait ses enfants, Dieu merci, suivant los angeles faith et les règles du monde.

Mais... » Il y avait un aspect sur lequel ils tombaient d'accord entre eux, tissiers, serruriers, maçons, journaliers, contre les autres : c'était qu'il ne fallait pas de politique, et cela même battait en brèche l'idée des sociétés populaires où l'avocat et le fileur de lin se rejoignaient. Il s'agissait de leur paye et non du Roi ou de l'Empereur. Un autre sujet les opposait à toute une half de conjurés : c'était los angeles haine des machines, et ici Théodore se perdait plus que jamais dans le langage strategy, tandis que M.

Download PDF sample

Rated 4.45 of 5 – based on 12 votes