L'atelier des miracles

By Valérie Tong Cuong

Prof d’histoire-géo mariée à un politicien narcissique, Mariette est au bout du rouleau. Une provocation de trop et elle craque, envoyant valser un élève dans l’escalier. Mariette a franchi l. a. ligne rouge. 

Millie, jeune secrétaire intérimaire, vit dans une solitude monacale. Mais un soir, son immeuble brûle. Elle tourne le dos aux flammes se jette dans le vide. Déserteur de l’armée, Monsieur Mike a fait de los angeles rue son lobby. Installé tranquillement sous un porche, il ne s’attendait pas à ce que, ce matin, le « farfadet » et sa bande le passent à tabac. 
Au second où Mariette, Millie et Mike heurtent le mur de leur life, un homme providentiel surgit et leur have a tendency l. a. major – Jean, qui accueille dans son Atelier les âmes cassées, et dont on dit qu’il fait des miracles. 

Mais peut-on vraiment se reconstruire sans affronter ses fantômes ? Avancer en se mentant et en mentant aux autres ? Ensemble, les locataires de l’Atelier vont devoir accepter leur half d’ombre, tandis que le mystérieux Jean tire les ficelles d’un jeu de plus en plus dangereux.

Show description

Quick preview of L'atelier des miracles PDF

Show sample text content

Si on fait le ménage à los angeles position de l. a. femme de ménage, il faut nous verser son salaire ou lui demander de faire nos exos de maths ! Franchement maman : il faut que tu l. a. vires. – Il faut que je los angeles vire. Mais dites-moi, les garçons, à grab ans est-ce qu’on parle comme un customer voyou ? A-t-elle commis une faute grave cette Constance ? A-t-elle ecu des gestes déplacés envers vous ? Et soyons clairs, je ne parle pas de séquestrer une console. Je comprends que ce soit pénible pour de grands fainéants comme vous – je vous adore, hein ?

Il viendrait, tôt ou tard. Mariette parlerait, parce qu’elle aimait Jean et qu’une femme amoureuse ne cache jamais un mystery très longtemps. Il viendrait réclamer des comptes. Quel dommage que notre trio ait joué cette comédie usée, elle l’aime, mais il en aime une autre qui ne l’aime pas – j’étais le chaînon malade, los angeles porte shut, l’impasse, le mur sur lequel tout se fracasse, quel dommage. Lorsqu’il a sonné – je savais que c’était lui, ça ne pouvait être personne d’autre –, je me suis sentie soulagée, j’en avais fini avec l. a. fuite, l. a. dissimulation, j’en avais fini avec le mur et le jour sans fin.

Pour le reste, c’est une longue histoire. Un jour, peut-être ? J’allais repartir travailler lorsqu’il m’a proposé, On pourrait s’arranger pour prendre notre café ensemble chaque jour, si vous êtes d’accord ? Et comme je ne répondais pas immédiatement, il a ajouté avec précipitation : Surtout n’y voyez pas d’arrière-pensée – c’est uniquement pour le plaisir de voir un visage amical. J’ai souri : Pas avant treize heures alors, sinon l’affreux dragon me réduira en cendres. C’est en sortant de l. a. boulangerie sous les regards scrutateurs d’une partie des employés que j’ai réalisé combien Monsieur Mike dissonait.

Discours de remerciement à l’occasion de los angeles remise des insignes de Chevalier dans l’ordre de l. a. Légion d’Honneur à M. Jean Hart (Extraits) Monsieur le top-rated Ministre, Monsieur le Préfet, Monsieur le Député, Mesdames et messieurs les grands élus régionaux, départementaux et locaux, Mon Général, Chers amis, C’est avec gratitude et fierté que je reçois aujourd’hui l’honneur que vous me faites. Si vous le permettez, ma première pensée ira vers mon épouse disparue, Élise Hart, qui fut et demeurera à jamais l’inspiratrice majeure de mon wrestle.

Je me doutais qu’il éprouvait une affection particulière pour toi, mais je n’en imaginais pas les proportions. Ce soir-là, j’ai compris. Tu l’incarnais. Tu étais une promesse de rédemption. L’ultime réparation. – Alors c’est ça, il est tombé amoureux de toi, a lâché Mariette. Je croyais que c’était de l. a. fascination, mais c’était de l. a. névrose. los angeles Petite était bouleversée. – Je sentais qu’il me dévisageait sans cesse… Mais j’avais peur d’être paranoïaque, alors je finissais par me convaincre d’avoir rêvé… – On était dans son bureau ce soir-là, ai-je poursuivi.

Download PDF sample

Rated 4.46 of 5 – based on 32 votes