• Home
  • Humor
  • Le fabuleux Maurie et ses rongeurs savants (Les annales du Dique-monde, Tome 28)

Le fabuleux Maurie et ses rongeurs savants (Les annales du Dique-monde, Tome 28)

By Terry Pratchett

Vous connaissez l'histoire du joueur de flûte de Hameln ? Les rats avaient envahi los angeles ville, les habitants se désespéraient ; un joueur de flûte vint les sauver, qui ensorcela les rats au son de son software et les healthy quitter los angeles ville derrière lui pour les noyer dans los angeles rivière.
Imaginez maintenant des rats intelligents qui soient de mèche avec le joueur de flûte... et pilotés par le roi de l'arnaque soi-même, le fabuleux Maurice, le chat de tous les chats. Ça, c'est une mix qui peut rapporter gros.
Jusqu'au jour où los angeles fantastic équipe s'attaque au bourg de undesirable Igoince où l'attendent le mystère, los angeles terreur et le Mal.

Show description

Quick preview of Le fabuleux Maurie et ses rongeurs savants (Les annales du Dique-monde, Tome 28) PDF

Show sample text content

Puis il regarda en face de lui Sardines qui souleva son chapeau. Puis le maire qui hocha l. a. tête. Il passa tout le monde en revue. Ses lèvres remuaient tandis qu’il essayait de comprendre. � Vous parlez tous ? finit-il par demander. — Oui, monsieur, répondit Nutritionnelle. — Alors… qui écoute ? — On y arrive », dit Maurice. Monsieur Schlummer lui jeta un regard noir. � Tu es un chat, toi ? demanda-t-il. — Oui, monsieur. » Monsieur Schlummer digéra lentement cette nouvelle details. � Je croyais qu’on tuait les rats ?

Et ce qu’utilisent le plus souvent les voleurs, il le savait, c’étaient de petits outils tarabiscotés dont ils se servaient avec grand soin et grande précision. Ils ne se servaient pas de ridic… Clic ! � Bien, healthy Malicia d’une voix satisfaite. — Un coup de probability, c’est tout », dit Maurice alors que le cadenas pendait, ouvert. Il leva les yeux sur Keith. � Toi aussi, tu penses que c’est un coup de probability, hein, petit ? — Comment je saurais ? healthy Keith. Je n’ai encore jamais vu faire ça. — J’étais sûre que ça marcherait, dit Malicia.

Même Pur-Porc s’écartait de son chemin quand elle était mal lunée. � La nature doit suivre son cours, évidemment, répondit aussitôt Noir-mat. Mais on n’a rien exploré. Il y a forcément d’autres rats par ici. — Oh, les quiquis nous évitent tous », répliqua Pêches. C’était vrai, Noir-mat devait le reconnaître. Les rats ordinaires évitaient bel et bien les Changés. Oh, il y avait parfois des affrontements, mais les Changés étaient gros, en bonne santé et se servaient de leur tête pour se sortir d’affaire.

Il grondait sans arrêt tout bas. � C’est Maurice ? healthy Sardines. — C’est Pistou qu’il tient ! s’écria Noir-mat. Arrête ce chat ! » Mais Maurice s’était arrêté tout seul. Il se tourna, se coucha, les pattes étendues devant lui, et regarda les rats, l’œil vitreux. Puis il déposa délicatement le paquet de poils par terre. Il le poussa une ou deux fois pour voir s’il allait bouger. Il battit lentement des paupières en constatant qu’il restait inerte. Il parut déconcerté, comme au ralenti. Il ouvrit los angeles gueule pour bâiller, et de los angeles fumée en sortit.

Le sergent Dickdarm salua promptement dans un live performance de jurons étouffés et de choux tombant par terre avec un bruit mat. � Permission de prendre six hommes pour nous aider à ramener le reste du butin, monsieur ! dit-il d’un air joyeux et los angeles determine rayonnante. — Où sont les chasseurs de rats ? dit le maire. — Dans l. a.… le pétrin, monsieur, répondit le sergent. Je leur ai call foré s’ils voulaient sortir, mais ils ont répondu qu’ils préféraient rester encore un peu, merci beaucoup, mais qu’ils aimeraient un verre d’eau et des pantalons propres.

Download PDF sample

Rated 4.26 of 5 – based on 20 votes