• Home
  • Humor
  • Le guet des Orfèvres (Les annales du Dique-monde, Tome 15)

Le guet des Orfèvres (Les annales du Dique-monde, Tome 15)

By Terry Pratchett

« Engagez-vous dans un métier d’homme ! Le Guet municipal a besoin d’hommes ! »
Mais le Guet de nuit se retrouve à los angeles tête d’une strength comprenant le caporal Carotte (techniquement un nain), l’agent Bourrico (réellement un nain), l’agent Détritus (un troll), l’agent Angua (une femme... l. a. plupart du temps) et le caporal Chicque (mis au ban de touche de l’humanité pour tacles dangereux).
Or le mal est à pied d’œuvre, il y a du meurtre dans l’air et du vilain dans les rues.
Et il vaudrait mieux que l’affaire se règle avant midi, heure à laquelle le capitaine Vimaire prend officiellement sa retraite, rend sa plaque et se marie.
Comme il s’agit d’Ankh-Morpork, à midi pétant, ça promet de sentir drôlement mauvais.

Show description

Quick preview of Le guet des Orfèvres (Les annales du Dique-monde, Tome 15) PDF

Show sample text content

Non ? — Parce que… poursuivit l’alchimiste en hochant l. a. tête avec une mine de conspirateur, personne ne le voit plus. — Ah, dit Bourrico. Euh… Tout ça me passe au-dessus de los angeles tête, vous comprenez bien, mais j’imagine qu’il a pas pu… s’en aller tout bonnement quelque half où vous l’voyez pas ? — Nan, pas dans le variety du vieux Léonard, ça. Il ne disparaîtrait pas. Mais il pourrait s’escamoter. — Oh. — Il était un peu… dérangé, si vous voyez ce que je veux dire. l. a. tête trop pleine de cervelle. Ha, je me souviens, il a european un coup l’idée de produire des éclairs à partir de citrons !

C’était quoi, merde ? » Carotte marqua un temps d’arrêt � Euh. J’suis pas sûr, dit-il. — Carotte ? — Sergent ? — J’passerais des vêtements, si j’étais toi, mon gars. » Carotte continuait de fouiller du regard les ténèbres précédant l’aube. � J’veux dire, je me suis retourné, et il était là, et… » Il baissa les yeux sur l’épée dans sa major comme s’il ne s’était pas aperçu qu’il l. a. tenait. � Oh, merde ! » lâcha-t-il. Il repartit en courant dans sa chambre et empoigna sa culotte. Alors qu’il se démenait pour l’enfiler, il prit soudain moral sense d’une pensée dans sa tête, claire comme de l. a. glace.

Excusez-moi. Je ne comprends toujours pas. — Vous avez sûrement croisé certains de ses autres locataires ? J’veux dire, Raymond Soulier loge toujours chez elle ? — Oh, healthy Angua, vous voulez parler du zombie. — Et il y a un banshee dans le grenier. — Monsieur Ixolite. Oui. — Et los angeles vieille madame Drulle. — La goule. Mais elle est à los angeles retraite. Elle prépare maintenant les buffets des fêtes enfantines. — J’veux dire, los angeles maison ne vous paraît pas un peu bizarre ? — Mais les tarifs sont corrects et les lits propres.

Il était par terre, expliqua le sergent Côlon en s’appuyant au chambranle de l. a. porte. On a dû le pousser de tout en haut de l’escalier. Et y avait quelqu’un d’autre. L’a dû dégringoler le lengthy d’une corde et m’a flanqué un sacré gnon dans l. a. tempe. — Pour un denier, on ne mérite pas de se faire pousser du haut d’une tour », dit vaguement Carotte. C’était mieux lors de l’affaire du dragon, songea Vimaire. Lui au moins restait un dragon après avoir tué. Où qu’il aille, on pouvait toujours dire : c’est un dragon, ça.

Je suis sûr que vous venez me demander… quelque chose ? » Carotte déplia un bout de papier sale et se racla los angeles gorge. � Eh ben, monsieur… Nous aurions besoin d’une nouvelle cible pour notre jeu de fléchettes. Vous savez. Pour les moments où nous ne sommes pas de carrier. » Le Patricien cligna des yeux. Ce qui ne lui arrivait pas souvent. � Je vous demande pardon ? — Une cible neuve, monsieur. Ça permet aux hommes de se détendre après le carrier, monsieur. » Vétérini se ressaisit un peu. � Encore ? Mais vous en avez déjà reçu une l’année dernière !

Download PDF sample

Rated 4.49 of 5 – based on 40 votes